Baromètre des villes cyclables 2021 – 3ème édition

La 3ème édition des villes cyclables a démarrée depuis le 4 septembre. Et déjà, nous pouvons constater une forte augmentation du nombre de répondants sur ce 1er mois d’enquête. Sur la région des Pays de la Loire la participation a déjà augmentée de 45% avec déjà plus de 4700 répondants.

Pour rappel, il s’agit de la 3ème édition après 2017 et 2019. En 2019, c’est 185 000 répondants à travers toute la France qui ont permis aux villes & villages de connaître les points forts et faibles de leur cyclabilité et ainsi de donner aux villes le pouvoir déterminer les étapes à franchir pour faire de leur territoire un paradis pour les cyclistes de tout âge.

Un minimum de 50 répondants est nécessaire pour que les résultats soient publiés. Sur l’agglomération Angevine, 3 villes avaient atteints ce minimum en 2019 : Angers (1660 rép.), Trélazé (70) et les Ponts-de-Cé (54… et déjà 53 répondants cette année à 2 mois de la fin de l’enquête!).

Objectif pour cette année : avoir 15 villes de l’agglomération qualifiées ! Voici la liste des villes dont le minimum de 50 répondants représente moins de 1,5% (1 personne sur 100 environ) de la population :

  • Saint-Léger-de-Linières
  • Saint-Gemmes sur Loire
  • Ecouflant
  • Beaucouzé
  • Mûrs-Erigné
  • Rives-du-Loire-en-Anjou
  • Longuenée-en-Anjou
  • Bouchemaine
  • Montreuil-Juigné
  • Saint-Barthélémy-d’Anjou
  • Verrières-en-Anjou
  • Brissace-Loire-Aubance
  • Les-Ponts-de-Cé
  • Avrillé
  • Trélazé
  • Loire-Authion
  • Angers

Pour y arriver, on a besoin de vous. Voici une liste non exhaustive des actions possibles pour que cette année 2021 soit une année record en nombre de villes angevines qualifiées :

  • Répondre à l’enquête : Le Baromètre des Villes Cyclables (parlons-velo.fr)
  • Nous demander des flyers / affiches : placeauvelo.angers@laposte.net
  • Demander à vos élus et votre ville d’en parler dans la magazine local et dans les lieux associatifs
  • En parler autour de vous, dans votre entourage personnel et professionnel, chez votre vélociste, dans votre maison de quartier, …
  • En parler sur les réseaux sociaux

Angers a construit son plan vélo 2019-2026 sur les résultats du baromètre des villes cyclables. Plus que jamais, à l’heure où la transition écologique n’est plus une utopie, il faut donner les moyens aux territoires de faire du vélo un moyen de transport du quotidien.

A vos réponses !

Retrouvez les réponses 2019 ici : Parlons-Vélo – Palmarès (parlons-velo.fr)