2è Baromètre des villes cyclables : des notes très moyennes à Angers et aux Ponts de Cé et très faible à Trélazé

Merci à tous pour vos réponses et la transmission de l’information autour de vous. Un tiers de réponses supplémentaires par rapport à l’édition de 2017 et deux fois plus qu’à Tours ou au Mans. Les résultats complets ville par ville sur toute la France sont visibles sur le site Parlons vélo.

Notre réaction sur les résultats de la ville d’Angers au travers du communiqué envoyé à la presse le 7 février 2020 En finir avec la domination de la voiture

A Trelazé, le premier point faible mis en avant est l’absence d’efforts de la ville sur le vélo que ce soit en termes de communication et d’écoute. Les deux autres points faibles sont l’absence de services de réparation et location sur la commune et la sécurité sur les grands axes et les liaisons avec les communes voisines. La campagne des municipales est l’occasion de remettre en avant cet enjeu. Au printemps 2019 Place au vélo a mis à la disposition de la commune une étude sur les difficultés de la liaison mairie-Angers via la rue Parmentier et mairie-gare : aucun signe de vie ne nous a été donné suite à cet envoi .

Aux Ponts de Cé, la situation s’est améliorée de 31% depuis 2017. La circulation en zone résidentielle est facile, les services sont présents et la ville communique. Mais c’est la sécurité sur les grands axes qui est pointé comme le point faible principal : l’axe Nord-Sud, étroit et pourtant toujours majoritairement à 50 km/h et l’axe Est-Ouest notamment au niveau d’Intermarché.